Les techniques utilisées:

Les Huiles Essentielles

La Phyto-aromathérapie est la plus vieille thérapeutique du monde. Les plantes ont toujours été choisies et utilisées pour leurs vertus médicinales.
L’action des Huiles Essentielles issues des plantes aromatiques, favorisent une profonde revitalisation de l’organisme. Elles permettent d’harmoniser la santé physique et mentale, elles renforcent le processus naturel d’autoguérison.
Le terme « Aromathérapie » est créé en 1928 par le français René-Maurice Gattefossé. Il désigne l’utilisation des aromates dont sont extraites les Huiles Essentielles par le procédé de la distillation.
Les Huiles Essentielles sont dites « eu biotiques », c’est à dire qu’elles participent à la vie. Leur usage fait partie des alternatives du troisième millénaire aux maux du monde moderne.

• Les Huiles Essentielles et le Shiatsu ou la phyto-energétique :

Une approche originale qui consiste à utiliser les Huiles Essentielles sur des points et les méridiens d’acupuncture. L’huile essentielle se comporte comme une véritable aiguille d’acupuncteur, c'est une aiguille aromatique.
Cette approche alliant la connaissance des huiles essentielles aux concepts de la Médecine Traditionnelle Chinoise a été créée à la fin des années 90 par Michel Odoul et Elske Miles.

Retour en haut de la page


• L’Olfactothérapie

Les molécules aromatiques volatiles par définition, pénètrent en nous par les fosses nasales et livrent leur information messagère au niveau du système limbique, siège de l’olfaction, de la mémoire affective et des émotions. Pénétrant l’Etre sans filtre, ni frein, les huiles essentielles agissent dans l’inconscient pour y exercer leur puissante et subtile action au niveau des comportements humains. Il n’est pas trop fort de parler du pouvoir multiple des huiles essentielles. Une approche qui trouve son point de départ dans une archéologie de l’olfaction de la lointaine histoire de l’Homme mais dont les applications contemporaines restent exceptionnelles.

Utilité des Huiles Essentielles : quelques exemples.

Jambes et pieds : nos membres inférieurs sont souvent mis à rude épreuve… Il peut s’avérer utile de leur consacrer un peu d’attention et d’en prendre soin afin de prévenir et de soulager les inconforts provoqués par les épisodes de stases veineuses, jambes lourdes, pieds gonflés. Les huiles essentielles permettent de tonifier, drainer, stimuler ou relaxer les jambes et les pieds.
Grossesse et périnatalité : Cette période de la vie d’une femme particulièrement riche et unique mérite l’attention de tout thérapeute tandis que les huiles essentielles apportent des solutions pour la plupart des situations spécifiques rencontrées lors de la grossesse.
Gynécologie : Les problèmes spécifiques de la sphère gynécologique sont des cibles privilégiées pour les Huiles essentielles. Des solutions durables aux candidoses, aux dysplasies du col utérin, aux dysménorrhées, au syndrome pré-ménopausique etc
Pédiatrie : La grande majorité des pathologies infantiles sont causées par des virus tandis qu’une autre partie concerne le tissu cutané. Les huiles essentielles s’imposent sur ces terrains avec une efficacité et une rapidité déconcertantes. C’est un excellent moyen de préserver le capital santé de nos chérubins par une sélection rigoureuse d’huiles essentielles utilisables dès le plus jeune âge.

A aucun moment le praticien ne pose un diagnostic au sens médical du terme.

Retour en haut de la page